Capture d’écran 2015-11-24 à 16

crédit photo : http://www.cliniquedupoids.be/



Selon Wikipédia :


La sleeve gastrectomie, ou gastrectomie longitudinale ou gastrectomie partielle par plicature, est une technique restrictive de chirurgie bariatrique destinée au traitement de l'obésité sévère, qui consiste à retirer les deux tiers gauches de l'estomac.


Selon la définition du site Internet Céliobe :

Les 2/3 de l’estomac sont retirés en le coupant sur sa longueur. Les parois de l’estomac sont agrafées pour former un tube. L’estomac produit une hormone (la grhéline) qui stimule l’envie de manger (c’est cette partie de l’estomac qui est retirée).


Capture d’écran 2015-11-24 à 16
crédit photo : http://destinationsante.com/la-coelioscopie-un-coup-doeil-a-linterieur.html



Comment se déroule l'opération ?

La sleeve est une opération qui consiste à réduire l'estomac d'un patient souffrant d'obèsité.

Techniquement, sous anesthésie générale et par coelioscopie , le chirurgien fait :
- 3 à 4 petites incisions (de 3-4 cm chacune) sur la partie supérieure au nombril pour y glisser ses outils type pinces, ciseaux-agrafeurs, etc.
- 1 petite incision (de 1 cm à peine juste en-dessous de la poitrine) pour y glisser une micro caméra.

Le chirurgien opére en regardant donc un écran qui lui retransmet ce que filme la petit caméra à l'intérieur du ventre. Cette technique permet pour le patient de ne pas être ouvert de haut en bas. Et pour le chirurgien, cela lui permet de travailler beaucoup plus précisément.

Une fois les incisions pratiquées, le chirurgien utilise une agrafeuse mécanique linéaire qui coupe et agrafe simultanémentpaire. Grosso modo, c'est une paire de ciseaux qui, au fur et à mesure qu'elle coupe, agrafe chaque partie coupée. Ainsi, aucune partie de l'estomac (la partie restante comme la partie retirée) ne fuite dans le ventre. C'est un peu comme si on coupait et on suturait au fur et à mesure sauf que là, c'est agrafé. Et des agrafes au final, il y en a plus de 300 (mais elles sont très petites).

À ce stade, l'estomac est divisé en 2 parties :
- 1/3 de l'estomac rattaché au système digestif reste à l'intérieur et prend du coup la forme d'un tube (appelé tube gastrique). Il est d'un volume comparable à celui d'un pot de yaourt.
- 2/3 de l'estomac (où se trouve la grhéline) est retiré par l'une des incisions. Ce morceau est envoyé en labo pour analyse.

Le chirurgien referme alors les incisions. L'opération a duré environ 1h30 voir 2h00.

Le patient, si il n'a pas de pathologie à surveillé, est envoyé en salle de réveil et regagnera sa chambre 2 à 5h plus tard.


Quelle est la douleur suite à une sleeve ?

Au réveil, on se sent bien évidement groguie du fait de l'anesthésie. Certaines personnes ont parfois la nausée à cause de l'anesthésie donc ne vous affolez pas. Le ressenti une fois bien réveillé varie beaucoup selon l'état général du patient, selon sa sensibilité, selon aussi le savoir-faire du chirurgien.
Certains opérés ont la nausée, mal ou très mal au ventre. D'autres se sentent juste un peu barbouillés. Dans la majeur partie des cas, on ne souffre que très très peu et tout est prévu pour palier à la douleur. Vous aurez des anti-douleurs et de la morphine sur demande.


Est-ce qu'on mange de suite après l'opération ?

Cela dépend des hopitaux. Dans la plupart des cas, le jour de l'opération, vous n'avalerez rien ou, tout au plus, un verre d'eau. Ce n'est que le lendemain qu'on vous servira quelque chose à manger. Tout jours selon les hôpitaux, cela peut être une soupe, un yaourt (à boire) ou une compote. Le principal est de ne pas vous forcer. Si vous n'arrivez à rien avaler du tout, vous aurez une perfusion qui vous apportera le minimum pour tenir le coup.


A-t on encore faim après une sleeve ?

La partie de l'estomac qui est retirée contient la grhéline, l'hormone qui appelle de faim. Logiquement donc, une personne opérée d'une sleeve ne devrait plus jamais avoir faim. J'en ai parlé avec mon chirurgien et il m'a dit que seulement 15 à maxi 20% des opérés perdaient la sensation de faim. Ce n'est donc pas systématique, soyez-en bien conscient. Pour autant, ne vous affolez pas. Même si vous avez encore faim, votre estomac est si petit qu'avec une alimentation équilibrée, vous avez toutes les chances de manger peu et donc de maigrir.